LA TEAM Z

Bienvenue sur le site des beau et belles gosses de Dragon Ball z

BADDACK

badacketsonfils1.jpgBaddack était le leader d’un groupe de Saiyans composé en tout de cinq guerriers et chargé comme tous les autres Saiyans à la solde de Freezer de conquérir des planètes pour les vendre au plus offrant. Guerrier de seconde classe parmi les Saiyans, il a honte de son dernier fils, Kakarotto (futur Son Gokû), dont la force de combat est relativement faible pour un Saiyan, et ne veut même pas aller le voir à l’annonce de sa naissance.

Lors de la conquête d’une planète, Baddack et son équipe affrontent un peuple qui se bat courageusement mais ne peut rien contre leur transformation en gorilles géants. Ils sont tous massacrés à l’exception d’un seul qui attaque Baddack après la fin de la bataille et le frappe à la tête. Il révèle avant d’être éliminé par les autres qu’il ne l’a pas vraiment frappé, mais lui a transmis le don de préscience (aperçu de l’avenir) et l’a condamné à connaître l’avenir funeste de son peuple mais à ne rien pouvoir faire pour l’empêcher. À partir de cet instant Baddack aura des visions de l’avenir de plus en plus fréquentes, montrant l’élimination de son équipe puis la destruction de Végéta (la planète des Saiyans) par Freezer.

Alors qu’il est inconscient après le choc, les membres de son équipe le laissent sur leur planète mère pour qu’il se repose, et partent conquérir une planète facile à soumettre. Une fois rétabli, Baddack a un mauvais pressentiment et, toujours hanté par ses visions, décide de rejoindre ses compagnons. En sortant de l’infirmerie, il aperçoit son fils dans la salle de matérnité (l’unique instant où le père et le fils seront en présence). Il se met alors en route mais il arrive trop tard pour sauver ses compagnons (ses visions deviennent alors réalité) et parvient juste à recueillir les derniers mots du dernier survivant, celui-ci lui révèle que ce sont les hommes du tyran Freezer qui les ont tués, brisant ainsi l’alliance qui unissait ce dernier aux Saiyans. Il lui révèle aussi que Freezer a l’intention de détruire la planète Végéta car il a peur de la légende du guerrier légendaire qui doit apparaître parmi les Saiyans tous les 1000 ans. Les hommes de main du tyran font alors leur apparition et Baddack les affronte pour venger ses amis, parvient à tous les éliminer, mais est ensuite confronté à Dodoria. L’attaquant en traître, celui-ci laisse Baddack pour mort après lui avoir asséné une terrible vague d’énergie et va rejoindre Freezer pour se diriger vers la planète des Saiyans.

Cependant, il ignore que les corps des membres de l’équipe de Baddack ont protégé ce dernier (lui donnant un dernier coup de pouce, même dans la mort). Quoique gravement blessé, Baddack a la force de regagner sa capsule spatiale et prend le chemin de sa planète, espérant devancer Freezer. Dans sa phase finale d’approche, il croise une capsule qui quitte la planète : c’est celle qui emporte son fils Kakarotto vers une planète simple à conquérir (la Terre), lui permettant ainsi d’échapper au drame qui s’annonce. Après l’atterrissage de sa capsule, Baddack essaye de prévenir ses compatriotes du danger et leur demande de s’unir contre Freezer mais personne ne le prend au sérieux et tous lui rient au nez. Il décide alors d’essayer seul de l’arrêter et s’envole à la rencontre du vaisseau de Freezer qui vient d’entrer dans la haute atmosphère de la planète.

Celui-ci envoie ses légions pour conquérir la planète mais ses guerriers sont interceptés par Baddack qui entreprend d’atteindre le vaisseau de Freezer malgré la supériorité numérique écrasante de ses adversaires. Mû par l’énergie du désespoir, il parvient à franchir les lignes de combattants, ce qui agace Freezer qui déclenche alors l’opération finale de destruction. Il apparaît alors en personne sur le toit de son vaisseau, face à Baddack. Celui-ci est bien décidé à l’éliminer et lui lance une boule d’énergie avec ses dernières forces mais il sous-estime la colossale puissance du tyran. Freezer crée alors une gigantesque boule d’énergie qui absorbe facilement l’attaque de Baddack, puis il la lance sur le Saiyan et sur la planète (emportant au passage ses propres sbires). Avant de disparaître avec sa planète, Baddack a une dernière vision du futur: son fils affrontant Freezer de nombreuses années plus tard. Il meurt alors serein et convaincu de la fin du tyran.

L’histoire de Baddack a un ton assez différent du reste de la série, le fait que l’on sache que son combat est vain ajoute beaucoup de tension dramatique


Laisser un commentaire

emiliestephaneleblog |
mathieu33 |
redforman |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MAZAL TV
| scrubs
| desperatefansite